Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 octobre 2007

Les Galapagos sont hors budget

Après une recherche approfondie sur internet et en agence de voyage, nous avons dû nous rendre à l'évidence : les Galapagos sont trop chères pour nous ! Le vol sec pour les étrangers (eh oui ! Il y a une discrimination à l'encontre des étrangers !) coûte au minimum 311 dollars avec la compagnie TAME, un peu plus de 200 dollars pour les Équatoriens. Le droit d'entrée sur les îles Galapagos : 100 dollars pour les étrangers, contre... 6 dollars pour les locaux.. Une fois sur place, les hôtels sont abordables. C'est donc le vol qui plombe le budget. Nous avons vu quelque part qu'il est parfois possible de prendre un vol militaire. Nous avons tenté notre chance en nous rendant a la base aérienne Simon Bolivar, à une dizaine de minutes du centre ville. Nous avons franchi la première barrière en persuadant le garde de nous laisser passer, mais lorsque j'ai parle avec les responsables des vols, ils m'ont gentillement explique que ces vols sont réservés aux Équatoriens. Tant pis, nous aurons quand même essayé !

Nous avons donc saute dans le premier bus pour la cote. Comme aujourd'hui est un jour férié en Équateur, les bus ne circulent pas vers Montañita, raison pour laquelle nous nous sommes rabattus sur Puerto Lopez. Apres 4 heures et demies de bus, nous y voici ! J'espère que nous pourrons faire une sortie en mer demain pour voir les baleines. Peut-être irons-nous jusqu'à Isla de Plata, les Galapagos du pauvre comme ils l'appellent ici.

01:40 Publié dans Équateur | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.