Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 novembre 2007

Machu Picchu - part 1

Quelle épopée ! Tour du monde oblige, nous avons choisi de nous rendre à Aguas Calientes (le village le plus proche du Machu Picchu) en bus et à pieds. Après un trajet de 6 heures en bus sur des routes cabossées, nous sommes arrivés à Santa Teresa. De là, nous avons sauté dans un taxi qui nous a emmenés à  Santa Maria. Le reste du parcours se fait à pieds. Nous nous sommes renseignés sur la durée de la marche qui nous attendait :

"- Disculpe ! Cuanto tiempo necesitamos para ir hasta Aguas Callientes ? 

- 3 horas, no mas !"

150 m plus loin :

"- Disculpe ! Cuanto tiempo necesitamos para ir hasta Aguas Callientes ?

- 7 horas... Deberian dormir aqui esta noche."

50 m plus loin :

"-  Disculpe ! Cuanto tiempo necesitamos para ir hasta Aguas Callientes ?

- Hasta Aguas la estacion hydroelectrica, 30 minutos. Despues, una hora."

Comme d'habitude, aucune des versions ne concorde. Le Lonely Planet indique 2 heures pour rejoindre la station hydroélectrique, puis encore deux heures pour arriver au village d'Aguas Callientes. Nous regardons l'heure : 17h. Un court instant de réfléxion avec le couple d'Allemand que nous avons rencontré dans le bus... "Banco !" Nous voici donc partis pour un marche de 4 heures à priori. Mais ayant fait la première moitié du parcours en 1,30 heure avec une pause vomi d'une demi-heure, nous pensions pouvoir arriver en 3 heures. Que néni ! Après la station hydroélectrique, il nous a fallu longer la voie ferrée pendant plus de 3 heures et demies à l'aide de nos lampes frontales. C'est donc après 6 heures de bus, deux heures de taxi et 5 heures de marche que nous sommes finalement arrivés à Aguas Callientes.

Le lendemain, ascension d'une petite montagne en face du Machu Picchu, accessible à pieds depuis Aguas Callientes. Temps nécessaire selon les locaux ET les touristes (ouaou ! une première...) : 2 heures, mais sur un chemin vertical. Une fois arrivé au sommet (en une heure s'il vous plaît !) j'ai pu contempler le Machu Picchu. De loin certes, mais ce fut un moment inoubliable car j'avais le Machu Picchu pour moi tout seul !

da99c022d17b51369511f12b327cb3b1.jpg

 

00:23 Publié dans Pérou | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Faire un tel trajet n'était pas à portée du premier venu, tu l'avais donc bien mérité ce Machu Picchu. Sommes contents de ton enthousiasme et avons apprécié les belles photos.
Bonne continuation et bien amicalement

Écrit par : Tahiti | 16 novembre 2007

Allez pas de jalous, ton blog aurra aussi mes commentaires, mais il faut l'inspiration pour ne pas redire la meme chose que sur celui de l'Autre, car il y a pas mal de ressemblance. Feriez vous le meme voyage ?
Moi en tout cas je m'éclate à vous suivre pas à pas et en redemande !
Bonne route & bon rail !
Juliette

Écrit par : Boite à Meuh | 20 novembre 2007

Merci pour ton commentaire Juliette !

Écrit par : Benjamin | 24 novembre 2007

Salut frangin!
Je vois que tu te pleins toujours autant... Si ça peut te rassurer, moi aussi j'ai beaucoup marché ces derniers jours avec les grèves. Je ne suis pas allé à pieds au Machu Picchu mais Porte de Versailles. J'ai mis 2 heures, en fait plutôt 4 car avec des richelieux qui font bien mal au pieds il faut compter le double !
Mais bon, félicitations pour les photos on a l'impression d'y être !!
@+

Écrit par : DamienJ | 27 novembre 2007

Ah enfin des news des frangins ! Ca faisait longtemps !
J'ai pas mal suivi l'actualité française et j'ai bien pensé à vous. Cela n'a pas du être facile. Je savais en écrivant cette note que j'aurais des remontrances ! ;-)
Merci pour ton commentaire sur les photos. Je ferai une compilation sur DVD quand je rentrerai en France.

Écrit par : Benjamin | 27 novembre 2007

Les commentaires sont fermés.