Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 janvier 2008

Non non, je ne suis pas mort !

Comme vous l'aurez remarqué, j'ai un peu de mal à mettre à jour mon blog ces derniers temps. Le fait est que j'ai pas mal bougé et que j'ai passé une bonne semaine en Patagonie où les cybers se font rares. Voici donc un résumé de mon périple de ces deux dernières semaines.

Juste avant d'entrer en Argentine, j'ai passé l'après-midi à Punta Arenas, la ville la plus australe de mon périple située dans le détroit de Magellan. Chaque année, des milliers de pingouins colonisent la région entre septembre et mars pour se reproduire. C'est divertissant de voir ces petits êtres d'une quarantaine de centimètres de haut qui font le ballais entre la plage et leurs nids, claudiquant, s'arrêtant un instant pour vous fixer avec leurs petits yeux noirs, l'air de se demander ce que regardez, pour finalement poursuivre leur chemin.

172c3cef3657549d258c4533e5721e07.jpg

J'ai passé la frontière argentine le 30 décembre. Comme les prix sont exorbitants en Patagonie et que j'avais déjà vu le glacier Perito Moreno il y a deux ans, j'ai longtemps hésité à repasser par El Calafate... mais l'appel de la glace a été trop fort. Le glacier a provoqué sur moi le même effet que la première fois. Il a comme un pouvoir hypnotique, identique à celui du feu de bois ou de l'aquarium... vous pouvez rester des heures à le contempler. Ajoutez à cela le fracas extraordinaire provoqué par les craquements de la glace qui s'effondre dans l'eau en créant des vagues gigantesques et vous êtes vraiment depaysé ! 

03989c9abc64aad353ac3401db0b12d7.jpg

Après El Calafate, je suis allé a El Chalten, un petit village très connu des grimpeurs de haut niveaux et des randonneurs amateurs en raison de la montagne avoisinante connue sous le nom de Fitz Roy ou El Chalten qui signifie "dans les nuages". J'avais prévu de faire un petit trek de 2 jours, mais les conditions météo m'en ont malheureusement empêché. Petite consolation tout de même, c'est ce cadre magnifique que j'ai célébré la fin de l'année. C'est une sensation étrange que de voir la lumière du jour quand on ouvre la bouteille de champagne !

e736c661875694ec9472c2734f0eb016.jpg

Je me suis ensuite rendu à Bariloche (et hop, 30 heures de car !) qui ressemble énormément à la Suisse avec ses sapins, ses lacs et montagnes enneigées. J'y a fait un peu de kayak et de la marche à pieds.

901a01316ce180c4e7447312bd1a97b7.jpg

J'ai poursuivi ma route plein nord vers Mendoza. Rien d'exceptionnel si ce n'est que la région est connue pour ses vins dont le fameux Malbec que j'ai pu boire dans une des nombreuses caves à touristes. J'emploie volontairement les terme boire et non déguster car ils vous servent quatre vins différents dans le même verre, sans même le rincer, sans parler du fait qu'il y a juste assez pour tremper ses lèvres. Ce que j'ai préféré à Mendoza ? Le rafting !

e2e864f9f55708958ef35832af7ceb7c.jpg
Je suis celui de droite au premier rang 

Je me trouve actuellement à Buenos Aires. Je compte y rester une à deux semaines, prendre mon temps à ne rien faire avant de poursuivre ma route vers le nord.

23:48 Publié dans Argentine | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Bonne Annee!
Ca le fait plus sur le post de la Patagonie que celui de la pizza...
On tient bon a Londres pour quelques jours encore, et des samedi, direction le Mexique!
A bientot
PS: vous ratez Cracovie en mai...

Écrit par : Romain | 15 janvier 2008

Ah bah non tu n'es pas mort ^^
On commençait un peu à s'inquiéter ici ;) Je commençais à faire de recherche pour voir s'il n'y avait pas de demande de rançon.... ou de publication de ban pour un mariage rapide hihihi
En tout cas, bonne année et profites toujours bien de tes aventures

Bisous
Céline

PS : au fait c'est pas pingouin au lien de pinguoins ... ok, maître capello sort =>

Écrit par : Céline | 17 janvier 2008

Bennnnnnnnnnnnjamiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnnnn ????????? Mon compagnon de rigolades, ma moitié de l'humour, mon double de déconne, où es-tu ???? Je crève de te passer un coup de fil et de ne pas pouvoir en placer une tellement le rire nous déborde ! Vite, file moi un numéro où je puisse te joindre et prendre de tes news, en vrai !!
Bizz
Edwige

Écrit par : Edwige | 21 janvier 2008

Salut salut !
Je constate avec plaisir que certains chez Hopscotch ont toujours autant la patate ! ;o)
Je suis joignable au 0054 11 4775 2519 jusqu'au 27 janvier 11h (heure du checkout).

A plus les poulots !

Écrit par : Benjamin | 24 janvier 2008

Salut Benjamin.
Dis-moi, cet été je veux visiter un pays d'Amérique du Sud pdt 3 semaines avec Mae. Lequel me conseilles-tu : Pérou, Bolivie, Chili ou Argentine ? Où la cordillère des Andes est-elle la plus belle ?
Bises

Écrit par : François | 26 janvier 2008

Moi aussi je préfère laisser un post sur les pingouins. Mais font ils un ballet ou un mouvement de balais (brosse) !
Je viens d'aller voir le film 'Into the Wild' et j'ai bien pensé à vos aventures...mais la ressemblance s'arrete à la découverte des paysages car pour les reste de de l'histoire il n'y a aucune ressemblance. La preuve ce blog bien vivant et bien distrayant !
Bises,
Juliette

Écrit par : Boite-à-Meuh | 28 janvier 2008

@ François : deux possibilités.
* première possibilité : le Sud du Pérou pour découvrir les ruines aux alentours de Cuzco, le Machu Picchu (1,5 semaines) puis la Bolivie avec les mines de Potosi et le désert d'Uyuni (1,5 semaines).
* deuxième possibilité : l'Argentine avec au sud le glacier Perito Moreno, la Patagonie, le Fitz Roy (El C halten) et au nord Buenos Aires, Salta et les chutes d'eau d'Iguazu dont je suis revenu ce matin et sur lesquelles je m'apprête à écrire une note.

@ Juliette : désolé pour les fautes d'orthographe qui semblent nombreuses sur ce site. J'avoue écrire parfois un peu trop vite. Je me surprends même à écrire en phonétique de temps en temps... Ça me fait un peu peur ! ;o)

Écrit par : Benjamin | 02 février 2008

Alors Ben Ji, cé koi ce 6lence ?
té vexé cause mon comment sur ton aurtografe !
Ou bien cé la fatig du voyageur épuisé par ttes ces merveilles ?
Bises,
Juliette

Écrit par : Boite-à-Meuh | 08 février 2008

Les commentaires sont fermés.