Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 mars 2008

Deux semaines au Brésil

Ce qui frappe en arrivant a Salvador de Bahia, c'est ce débordement de vie, le bruit assourdissant des percussions dans la rue, les exhibitions de Capoeira à chaque coin de rue. Vous l'aurez compris : n'allez pas là-bas pour vous reposer. Après quelques jours a me promener dans le centre historique (appelé Pelourinho du nom d'un ancien instrument de torture) au style colonial aux couleurs pastel, j'ai décidé de me rendre plus au Sud pour profiter des plages "carte postale". Celles dont je me souviendrai plus particulièrement sont celles d'Itacaré, petite ville où hippies, surfers et touristes vivent en harmonie. Elles ont la particularité d'être bordées par la forêt tropicale. Après quelques jours, je me suis rendu plus au Sud à Porto Seguro (ville de naissance de la Lambada) et Arraial d'Ajuda.
Ces deux semaines ont été bien reposantes.

00926724c919e0fac365ca06bdd42f2a.jpg
Une plage déserte d'Itacaré
dae96720e5a17c957895460a6250d96a.jpg
Une église du Pelourinho

23:36 Publié dans Brésil | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Hello !
C'est amusant on a pas entendu parlé de la grève des coiffeurs d'Amérique latine mais vu ta tignasse elle a l'air de s'éterniser ! (cf. photos du Brésil)
T'as pas trop chaud sous ton casque ?

Je plaisante, ça te va plutôt bien :-)
à+

Écrit par : DamienJ | 19 mars 2008

Les commentaires sont fermés.