Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 octobre 2007

Aguas Blancas

Aguas Blancas est un petit village proche de Puerto Lopez, comptant une cinquantaine de maisons familiales. La communaute d'Aguas Blancas propose des visites du village, des restes archeologiques de vases, constructions et outils en tout genres utilises par leurs ancetres. Les membres de la communaute ne touchent pas a la nature avoisinante et s'ils doivent arracher un arbre, ils en replantent un. Outre les ruines archeologiques, on y trouve aussi une lagune de soufre de 60 metres de diametres aux vertus therapeutiques : une baignade dans cette eau a l'odeur d'oeuf pourri soigne les acnees ainsi que les coup de soleils.. Sur le chemin du retour, nous avons joue au foot avec les enfants du village. J'ai bien aime cette petite balade d'une apres-midi.

01:55 Publié dans Équateur | Lien permanent | Commentaires (0)

13 octobre 2007

Puerto Lopez - France/Angleterre.

Le temps est couvert, il n'y a quasiment plus de baleines à cette époque-ci de l'année. Après avoir laissé nos vêtements à laver dans l'auberge, nous partons donc acheter nos billets pour le lendemain soir pour Quito. Je n'ai quasiment rien fait de l'après-midi. Nous sommes allés nous promener sur la plage ou nous avons rencontre des pêcheurs qui rangeaient leurs filets. Ils nous ont appelés pour nous montrer la raie qui s'était coincée dans leur filets. Une petite raie d'environ 90 centimètres de diamètre. Ils pêchent en moyenne 40 kilos de poisson par jour. Ils partent pour cela à une 20aine de km de la cote.

Après cette petite promenade, nous avons cherche une TV pour voir le match France / Angleterre. Nous avons fini par trouver une petite auberge ou le fils de la gérante nous a proposé descendre leur TV personnelle dans la salle commune fin que nous puissions regarder le match. Nous avons vu la deuxième mi-temps accompagnes d'un couple australo-irlandais avec qui nous avons fait la connaissance dans notre auberge. 14-9 pour l'Angleterre... No comment... Je suis juste triste de perdre contre eux après avoir gagne contre la Nouvelle Zélande... snif...

Je suis assez impatient de partir de Puerto Lopez car la ville est vraiment triste quand il pleut : on marche dans la boue tout le temps et il n'y a pas grand chose a faire. Demain, petite excursion du cote d'Aguas Blancas, un village situe a quelques km de Puerto Lopez. Nous prendrons le bus de nuit pour Quito à 20h.

9c0317f995d1546681015529a2f1dd83.jpg
La plage de Puerto Lopez
f19084649956eca509b2070824da19d0.jpg
Le match de Ruby France/Angleterre

 

01:45 Publié dans Équateur | Lien permanent | Commentaires (0)

12 octobre 2007

Les Galapagos sont hors budget

Après une recherche approfondie sur internet et en agence de voyage, nous avons dû nous rendre à l'évidence : les Galapagos sont trop chères pour nous ! Le vol sec pour les étrangers (eh oui ! Il y a une discrimination à l'encontre des étrangers !) coûte au minimum 311 dollars avec la compagnie TAME, un peu plus de 200 dollars pour les Équatoriens. Le droit d'entrée sur les îles Galapagos : 100 dollars pour les étrangers, contre... 6 dollars pour les locaux.. Une fois sur place, les hôtels sont abordables. C'est donc le vol qui plombe le budget. Nous avons vu quelque part qu'il est parfois possible de prendre un vol militaire. Nous avons tenté notre chance en nous rendant a la base aérienne Simon Bolivar, à une dizaine de minutes du centre ville. Nous avons franchi la première barrière en persuadant le garde de nous laisser passer, mais lorsque j'ai parle avec les responsables des vols, ils m'ont gentillement explique que ces vols sont réservés aux Équatoriens. Tant pis, nous aurons quand même essayé !

Nous avons donc saute dans le premier bus pour la cote. Comme aujourd'hui est un jour férié en Équateur, les bus ne circulent pas vers Montañita, raison pour laquelle nous nous sommes rabattus sur Puerto Lopez. Apres 4 heures et demies de bus, nous y voici ! J'espère que nous pourrons faire une sortie en mer demain pour voir les baleines. Peut-être irons-nous jusqu'à Isla de Plata, les Galapagos du pauvre comme ils l'appellent ici.

01:40 Publié dans Équateur | Lien permanent | Commentaires (0)