Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 septembre 2008

Il y a un an tout juste...

... je quittais la France. 365 jours, c'est long quand je pense à ma famille, mes amis, à la bonne bouffe. La douce mélodie des flûtes de pan péruviennes me semble si lointaine ! Le souvenir des personnes que j'ai rencontrées s'estompe peu à peu, anéanti par l'implacable netteté du présent, remplacé par la fraîcheur des nouveaux visages... Et en même temps, c'est court. Le temps passe à une vitesse sidérante. Je m'y perds souvent dans le jour de la semaine, la date, voire dans le mois. Aucune journée n'est semblable à la précédente. Même les jours où je ne fais rien, je le fais différemment !

En général, au bout d'un an, on fait le bilan. Je me suis posé à une petite table sur la terrasse de ma chambre pour faire le point. D'abord quelques chiffres :

- plus de 100 000 km parcourus dont 70 000 km en avion, le reste en bus, train, bateau, voiture, à moto, en quad, à vélo ou encore à dos d'éléphant (oui, ça compte... même sur 150 mètres !). Mine de rien, j'ai quasiment fait l'équivalent du tour de la terre par l'équateur en transports terrestres et maritimes,

- 15 fuseaux horaires franchis,

- plus de 15 000 photos et vidéos prises, soit environ 80 GB de données,

- 83 notes publiées et 197 commentaires déposés sur mon blog.

 

Dans un autre registre, ce tour du monde est aussi celui des conditions extrêmes...

- altitude la plus haute : 6 213 mètres (Stok Kongri, Inde) ; la plus basse : -24 mètres (plongée sur une épave à Bali),

- température la plus haute : +47°C (Kajuraho, Inde) ; la plus basse : environ -15°C (Stok Kongri, Inde)

- latitude la plus septentrionale : Paris (48° 51′ 24″ Nord) ; la plus australe : Punta Arenas (53° 10' S),

- le voyage le plus long : plus de 30 heures dans un même car pour remonter toute la Patagonie argentine,

- le pays où j'ai le plus mangé : Argentine, leur viande est trop bonne ! Celui ou j'ai le moins mangé : vous vous en doutiez... l'Inde !

- le "mets" le plus insolite que j'ai mangé : des fourmis (Cuyabeno, jungle équatorienne frontalière avec la Colombie),

- le plus grand nombre de jours sans prendre de douche : 5 (trek Torres del Paine, Chili).

 

... et celui des émotions fortes :

- mon plus gros coup de blues : Bijapur. Je suis resté 3 jours entiers enfermé dans ma chambre d'hôtel,

- ma plus grande satisfaction : l'ascension du Stok Kongri, Inde,

- mon plus grand regret : ne pas être allé au monastère de Kopan à Kathmandu,

- mon plus grand fou-rire : avec Gauthier dans le van en Australie,

- mon plus grand sentiment de liberté : roadtrip en Australie,

- le plus beau couché de soleil : Hampi, sur les temples, en Inde,

- les plus beaux cieux : Australie.

 

Et le voyage n'est pas terminé !

06:21 Publié dans Autres | Lien permanent | Commentaires (9)